VISION

Vison

Ensemble, pour une CENTIF-Bénin forte au service de la bonne gouvernance économique, de la sécurisation des investissements et du renforcement de l’intégrité du système financier du Bénin.

Le succès de la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme est une préoccupation de tous les temps et de tous les instants, une nécessité fondamentale, gage de la sécurisation de notre pays, d’une croissance économique stable, créatrice de richesse et de développement durable.

L’un des handicaps au développement de notre pays semble résider dans la capacité réelle à s’approprier les règles de bonne gouvernance économique et mettre en œuvre effectivement des instruments de gouvernance acceptés de tous pour accroître, sécuriser et pérenniser nos ressources économiques.

A cet effet, notre contribution dans le cadre de la mise en œuvre du grand projet gouvernemental visant à réformer le pays, assainir les milieux d’affaires, sécuriser les investissements par une lutte ardue contre la mauvaise gouvernance économique et les flux financiers illicites, est fortement attendue.

Pour la réalisation de ce grand projet, de quelle CENTIF a-t-on besoin au Bénin? Voilà une épineuse question à laquelle nous devons trouver une réponse.

Mes collaborateurs et moi souhaitons faire d’elle une institution forte, de salubrité économique et financière au service de la bonne gouvernance et du développement du Bénin, en vue de créer les conditions favorables à une économie émergente où se réalisent véritablement le progrès pour tous et la prospérité pour chacun, dans un contexte consolidé et fortifié par la valeur partagée et intégrée du «vivre ensemble».

Pour faire de la CENTIF une institution forte, de référence tant nationale qu’internationale, nous devons cultiver et pérenniser un ensemble de valeurs dont : la cohésion, la solidarité, l’intégrité, la probité, l’efficacité et la discrétion, participant ainsi à la sécurité juridique et judiciaire.

Et à ce prix, nous contribuerons à la consolidation de la bonne gouvernance économique et financière, avec des résultats probants en matière de LBC/FT.

Ces résultats seront d’autant significatifs, si nous réussissons véritablement à rapprocher davantage la CENTIF des partenaires que sont nos assujettis et de la population, par un processus de déconcentration du service au profit des localités de l’intérieur du pays.

Nous sommes donc appelés à être des modèles du béninois nouveau que les autorités ambitionnent de faire couver sous le bocal de la bonne gouvernance économique et financière.

Du reste, la mise en œuvre effective de la vision décrite contribuera sans doute à la création d’un environnement sain, favorable à l’investissement dont le niveau des volumes déterminera la croissance économique et le développement du Bénin, pour ainsi favoriser la réalisation sans crainte du Programme d’Actions du Gouvernement, en rassurant davantage les investisseurs.